Bruschettas pour ceux qu'il ne faut pas brusquer

Publié le par Maryse

Bruschettas du dimanche soir...

Aujourd'hui, il a la flemme... C'est dimanche soir, et après la promenade et les jeux vidéo, faut pas lui demander de cuisiner un truc trop compliqué. Alors, de quels ingrédients dispose-t-il ?

Du pain de campagne, du jambon. Argh, pas de beurre, raté pour le sandwich façon vite fait. Des tomates, pas assez pour faire une salade. Un brin de basilic et (une ?!) sucrine. Ah et puis une boule de mozza dans le fond du frigo qui s'ennuie ferme. Ehben... Il ne va pas aller bien loin avec ça.

BruschettasEnfin, c'est ce qu'on se dit quand on ne sait pas que la faim peut inspirer les moins courageux. Partisan du moindre effort, il fera des bruschettas, tranquillement.
D'abord, il allume le four, nonchalament. 200°C ? ça ira.

Ensuite, il prend quelques tranches de pain de campagne et les aligne sur la plaque du four recouverte de papier aluminium, " le-côté-mat-qui-touche-les-aliments", comme dit sa femme.

Il taille les tranches de jambon en deux. ça tombe bien, y'en a deux. ça fera 4 tartines, 2 chacun. Il glisse un filet d'huile d'olive sur le pain et met la tranche de jambon dessus. Il coupe les 2 tomates en petits dés tout en bâillant. Il les dispose un peu au hasard sur le jambon.

Bon, on va pas y passer des heures non plus. Il coupe en tranches la mozzarella, en recouvre la tomate. Assaisonne quand même un peu, ça donne du goût. Et puis ça va fondre tout seul dans le four. S'il a le courage, il le mettra en position grill pour un p'tit goût sympa. Il lave vite fait l'unique sucrine de fond de frigo, en dispose quelques feuilles par assiette, arrose de vinaigre balsamique et d'huile d'olive.

C'est prêt. Il sort ses tartines du four, émiette un peu de basilic frais dessus (manquer d'entrain n'est pas incompatible avec le fait d'être gourmet).

Il va enfin pouvoir s'asseoir dans le canapé avec ses bruschettas en forme de plateau-télé.


Et pour ceux qui ont la flemme de lire le texte, voici la recette ci-dessous, ça se lit plus  vite :


Bruschettas pour ceux qu'il ne faut pas brusquer

Pour 2 courageux

Préparation : 5 minutes (et encore...)
Cuisson : 5 minutes

BruschettasIngrédients :
4 tranches de pain de campagne ou poilâne
2 tomates (olivette c'est meilleur)
1 boule de mozzarella
2 tranches de jambon blanc (ou cru)
2 brins de basilic


Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7).
Etaler les tranches de pain sur une plaque recouverte de papier aluminium (côté brillant touchant la plaque).

Mettre un filet d'huile d'olive sur les tranches de pain. Couper les tranches de jambon en deux et en mettre 1/2 sur chaque tranche de pain.

Couper les tomates en dés et les disperser sur les tartines. Couper la mozzarella en rondelles, les mettre sur les tomates. Assaisonner selon son goût.

Enfourner puis quand le tout a un peu fondu, passer en mode grill en surveillant, juste pour gratiner. Parsemer de basilic frais (attention, le basilic frais n'aime pas la cuisson donc on le met à la fin...) et servir. Accompagnement : coeur de sucrine arrosé de vinaigre balsamique et d'huile d'olive.

Publié dans Plats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sébastien 13/05/2009 01:42

kikoo Maryse, lol. Je kiffe cette recette. Je me reconnais complètement dans le personnage. je bookmark, j'expérimente ça dimanche soir et je te tiens au courant du résultat.

Maryse 13/05/2009 11:01


Super !
N'hésite pas à me donner tes critiques ;-)
A bientôt !